Les chaussures barefoot associées à des lésions de fatigue au niveau du métatarse chez 2 coureurs


Titre Original : Barefoot-simulating Footwear Associated With Metatarsal Stress Injury in 2 Runners.
Type de document : Case report
Auteur(s) : Giuliani J, Masini B, Alitz C, Owens BD.
Paru dans : Orthopedics

Les troubles et les fractures de fatigues au niveau du pied sont fréquents chez les coureurs. Cependant, les facteurs étiologiques, y compris les variables anatomiques et cinématiques, ne sont pas bien définis. Dans la littérature, le choix des chaussures a également été impliqué car il contribuerait à certains mécanismes des blessures et entrainerait des des modifications dans la démarche et les forces de transmission. Malgré les avantages de la chaussure de running classiques, bon nombres de coureurs se sont tournés vers la course avec des modèles reproduisant la démarche pieds nus (barefoot) dont certains des bénéfices sont loués, y compris une diminution du taux de blessures.

Nous rapportons 2 cas de fractures de fatigue du métatarse chez des coureurs expérimentés dont le seul de changement de conduite a été l’adoption de chaussures “barefoot”, simulant la marche pieds nus. L’un était un coureur de 19 ans qui a développé une réaction de stress au niveau du second métatarsien, le long de la diaphyse. Le deuxième cas âgé de 35 ans, est un ultra-marathonien qui a développé une fracture au niveau de la diaphyse du second métatarsien après 6 semaines d’utilisation de chaussures “barefoot”.

Bien que ces deux traumatismes liés à la fatigue ont guéri sans effets à long terme, ces lésions sont alarmants en ce sens qu’elles sont survenues chez des coureurs expérimentés sans autres facteurs de risque pour les pathologies de fatigue osseuses. La cause suspectée pour ces traumatismes liés au stress chez ces deux patients est le changement de modèles pour des chaussures reproduisant la marche pieds nus.

Les coureurs utilisant ces chaussures doivent être mis en garde sur la nécessité de modifier la technique de course -d’une attaque talon, il faut passer à une pose de pieds d’avantage sur l’avant- ainsi que sur les symptômes de blessures de fatigue.

FiveFingers_Classic_Smartwool

Note de l’Ifremmont : Le barefoot est actuellement en plein boom et surfe sur la tendance du “retour à l’essentiel”. Vibram, Fila, Merell, Keen, New Balance et bien d’autres ont déjà lancé puis dupliqué leurs modèles, avec pour certains des produits dérivés. Gardons-nous de tirer toute conclusion hâtive mais conservons cet article en mémoire. S’il ne concerne que 2 cas de blessures, il confronte un phénomène sociétal et les problématiques de santé qui en découlent.

Source : pubmed.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s